Karachi

L’affaire des sous-marins de Malaisie (suite de l’Affaire Karachi)

L’affaire Karachi implique la droite et fait la une de tous les medias de gauche. L’affaire des sous-marins de Malaisie implique la gauche et personne n’en parle.

L’affaire Karachi

Dans cette affaire, comme dans toutes les affaires similaires à gauche comme à droite, deux catégories de commissions ont été négociées :

  • Les commissions «officielles», versées aux négociateurs pakistanais et à certains amiraux,
  • La commission «de service», versée à des intermédiaires tels Ziad Takieddine et Abdul Rahman, dont une partie est susceptible de revenir en rétro-commissions.
Syndiquer le contenu